Entrée libre / dons acceptés

Les Causeries du mardi sont co-présentées avec la Société culturelle de la Vallée de Memramcook et la Société d'histoire de Memramcook

Personnage de premier plan de l'histoire acadienne au 19e siècle, l'abbé Lafrance, originaire du Québec, a consacré une bonne partie de ses énergies à mettre sur pied des écoles pour la population acadienne, notamment à Tracadie, dans la péninsule Acadienne, où il fut le premier curé de 1842 à 1852. À Memramcook (1852-1864), il mobilisera ses paroissiennes et paroissiens dans le cadre de son grand projet d'ouvrir une première maison d'enseignement supérieur en Acadie, le Séminaire Saint-Thomas. Fort de caractère, il s'opposera avec succès à son évêque, Mgr John Sweeney de Saint-Jean, qui voulait faire de son projet de séminaire une école de réforme pour les garçons délinquants du diocèse. L'abbé Lafrance léguera les terres et les biens immobiliers qui permettront l'ouverture du Collège Saint-Joseph en 1864.

Maurice Basque est historien et conseiller scientifique à l'Institut d'études acadiennes de l'Université de Moncton. Il fut le premier directeur de cet institut après avoir été pendant dix ans directeur des Études acadiennes de l'Université de Moncton. Il a publié de nombreux articles et plus d'une vingtaine de livres, seul ou avec des collègues. Son livre sur l'histoire de la profession enseignante acadienne au NB a reçu le prix France-Acadie en 1995.
Maurice Basque fut également chroniqueur et animateur à la radio de Radio-Canada Acadie pendant de nombreuses années. Il a participé comme consultant à plus d'une vingtaine de films documentaires. Concepteur d'expositions muséales et de sites web pédagogiques, il fut président de l'Association d'études canadiennes et président du Conseil consultatif de l'Ordre du NB. Le gouvernement de la République française l'a fait Chevalier des Palmes Académiques et Chevalier des Arts et des Lettres.
19:00